Que pouvez-vous attendre de l’assurance cyber-risques ?

Si les cyber-risques inquiètent les dirigeants, ce n’est pas sans raison ! Entre les virus, les piratages informatiques, les malveillances et les vols de données, aucune entreprise n’est à l’abri. Lorsque cela arrive, les répercussions sur l’activité professionnelle peuvent être très graves. C’est pour cela que la cyber-sécurité doit être une des priorités du chef d’entreprise. Et la cyber-sécurité, ça consiste avant tout de souscrire une assurance cyber risques. Le point sur cette assurance indispensable pour toute entreprise.

Les garanties de l’assurance cyber risques

Comme nous le disions, aucune entreprise n’est à l’abri de piratages informatiques, de vol de données, d’attaques informatiques et de malveillances. Pour permettre aux entreprises de faire face à ces risques, les assureurs ont mis au point un contrat d’assurance spécifique.

Appelée l’assurance cyber risques, celle-ci couvre de nombreux risques, à savoir :

  • Les actes de malveillance informatique
  • Les virus informatiques
  • Les piratages informatiques
  • Les actes de cyber espionnage économique ou industriel
  • Le vol de données personnelles
  • Les actes de malveillance des employés
  • Les tentatives de cyber extorsion de fonds
  • Les diffamations, les injures et les dénigrements sur internet
  • L’usurpation d’identité

Qui plus est, les contrats d’assurance cyber risques peuvent également couvrir les pertes des données stockées dans l’entreprise ou chez des tiers, comme chez des hébergeurs, les data centers et les fournisseurs de clouds.

La reconstitution des données fait également partie des garanties de ce contrat. Tout comme les pertes pécuniaires qui résultent des cybers détournements de fonds et les pertes d’exploitation lors de la reconstitution des données.

Des services personnalisés selon vos besoins

Dépendant de la taille de votre entreprise et de votre secteur d’activité, vous bénéficierez de services personnalisés via le contrat d’assurance cyber risques. Pour évaluer votre exposition aux risques, les assureurs se baseront sur l’évaluation des risques par diagnostic, l’audit, la formulation de recommandations et le data monitoring.

En plus de vous protéger en cas de sinistre informatique, l’assurance vous permet également d’être accompagné par des experts en prévention pour mettre en place un bon niveau de prévention dans votre entreprise.

Entre les actions d’expertise et d’assistance informatique, les actions de suppression de programme malveillant et de correction des données infectées, ce contrat vous permet également de bénéficier d’une formulation de préconisations en matière de protection et de sécurisation de votre système informatique.

Ce que dit la loi sur la protection des données

Enfin, il est utile de rappeler que depuis le 25 mai 2018, un nouveau règlement européen est entré en vigueur. Il s’agit là du Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) qui vient renforcer les droits des personnes physiques.

Dans le cadre de ce règlement, les entreprises sont tenues de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la confidentialité des données personnelles détendues. Toutes les entreprises doivent également notifier les violations de données personnelles à la CNIL ainsi qu’aux personnes physiques concernées au plus tard dans les 72 heures suivant la découverte.

En cas de non-respect de ces obligations, l’entreprise sera passible d’une amende pouvant atteindre 4% du chiffre d’affaires mondial.

Ces garanties professionnelles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *